• "Tout est occasion de nettoyer"

    Je vais partager avec vous une petite anecdote.

    J’avais un joli stylo blanc que j’aimais beaucoup par la fluidité de l’écriture qu’il m’apportait.

    "Tout est occasion de nettoyer"

    Depuis quelques jours, je l’ai perdu, je ne le trouve plus.

    J’ai senti un petit brin de tristesse, il me manquait… 

    Et j’ai compris, comment l’attachement peut se fixer dans notre cœur, sans que nous ne nous rendions même pas compte.

    Vous me direz que c’est ridicule, un petit stylo de rien du tout, alors que nous avons des problèmes beaucoup plus graves.

    Et j’ai choisi cet exemple car je me suis dit que c’est plus facile de détecter ce brin d’attachement et ensuite de faire copier-coller sur les gros attachements (même si parfois la colle étant beaucoup plus forte le travail peut être plus douloureux).

    Si j‘observe ce qui se passe en moi quand je constate que j’ai perdu « mon stylo » (déjà nous pourrions nous attarder sur le mot « mon »), je note :

    - Tristesse

    - Manque

    - Incompréhension (comment j’ai fait pour le perdre, pourquoi ?)

    - Impuissance

    - Impatience à trouver une solution

    Je sais, c’est très subtil, ce n’est qu’un stylo de rien du tout.

    Alors, si je me dis que sa disparition est une belle occasion de nettoyer l’attachement que j’avais par rapport à lui (alors que je n’étais même pas consciente).

     

    Donc, ce qui était un problème devient une opportunité.

    "Merci, je t’aime, merci, je t’aime…

    Pardonne-moi pour toutes ces pensées qui se sont échappées de moi, sans que je me rende même pas compte :

     Des pensées de manque, de tristesse, d’incompréhension, d’impuissance et d’impatience."

     

    Et aussitôt, ça y est, je suis au point « zéro », en paix avec cette situation.

     

    Et sans aucune attente :

    Si le stylo revient : c’est parfait. 

    S’il a décidé d’aller rendre service à quelqu’un d’autre, c’est parfait aussi.

     

    Car je sais maintenant, que "la fluidité de l’écriture" est à l’intérieur de moi-même.



    "Tout est occasion de nettoyer"

     

     

    Merci, je nous aime.

     

    Marieli






    PS: Je vous invite à lire le dernier article que Jean Graciet à écrit sur Eveil et Santé (L'histoire du Bouda en Or)   ICI

    « 1. Prière de St François d'Assise8 "who you really are": "Qui vous êtes vraiment". Kirtana »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    2
    1934charlie Profil de 1934charlie
    Mercredi 28 Décembre 2011 à 02:57

    J'aimerais savoir si  des formations sont disponibles au Canada et j'aimerais connaitre les personne3s a contacter pour des renseignements merci a l'avence je vous aimes


     

    1
    Lundi 10 Octobre 2011 à 08:45

    Que du vrai dans tout cela ! C'est un excellent rappel.

    Notre quotidien nous donne les opportinutés de faire le nettoyage ... pour moi, c'est l'attachement aux objets que je crée, just cleaning !

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter