• Un film sur Therese d'Avila avec Productions Debowska

    Sainte Thérèse d’Ávila est née le 28 mars 1515. Elle reforma le Carmel en lui rendant sa règle primitive. 
    A travers une pratique constante et assidue de « l’oraison », prière silencieuse qu’elle décrit comment un temps de cœur à cœur avec Dieu, elle vécut des expériences mystiques intenses. Elle laissa de nombreux écrits sur son expérience spirituelle qui ont fait d’elle la première femme reconnue comme docteur de l’Eglise. 
    La fête de Thérèse d’Avila se commémore le 15 octobre, jour de sa mort en 1582.
    J’ai le plaisir de vous partager ma rencontre avec Thérèse d’Ávila et le message contemporain qu’elle nous transmet.Nous allons visiter ensemble les lieux où elle a vécu et où elle a travaillé. On pourra dire que c’est la première féministe, au 16ème siècle. C’est une femme entière qui ose exprimer sa passion pour Dieu.
    Thérèse a fait la réforme du Carmel de l’intérieur malgré les nombreux obstacles et résistances qu’elle a dû surmonter. Elle nous montre ainsi, par l’exemple, que le changement vient toujours de l’intérieur. Au lieu de changer l’existant, elle a créé des petits couvents qui représentaient une nouvelle façon de vivre la spiritualité qu’elle avait reçu à travers l’inspiration durant ses moments de prière.
    Sa force : sa connexion au Divin.
    C’est pour moi le message essentiel que j’ai appris d’elle.

    Maria-Elisa Hurtado-Graciet

    "Je vais parler maintenant de ceux qui commencent à être les serviteurs de l’amour, car il me semble que nous ne sommes pas autre chose, lorsque nous nous déterminons 
    à suivre par ce chemin de l’oraison Celui qui nous a tant aimés." (Vie XI)
    Thérèse d’Avila

     

    Pour le commander cliquez sur l'image:

    Un film sur Therese d'Avila avec Productions Debowska

     

    « La technique du verre d'eauLa liberté grâce au pardon »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter